Qu'est-ce que la relaxation ?

Lorsqu'une personne passe en jugement, au tribunal, elle peut être coupable ou relaxée, c'est-à-dire qu'elle retrouve sa liberté. Il en va de même avec la relaxation : nous nous libérons de nos tensions tant musculaires que psychiques qui se sont accumulées au cours des années. Nos peurs, nos soucis, nos conflits, nos stress s'impriment dans notre corps, notre chair, notre inconscient et forment ce que W. Reich appelait : "une cuirasse caractérielle". Cette espèce de carapace nous emprisonne petit à petit et les innombrables contractures qui la composent dépensent un maximum d'énergie, tels de véritables parasites se nourrissant aux dépens de notre organisme.

Si nous n'y prenons pas garde, il se crée, jour après jour, une véritable camisole de force qui empêche tout geste harmonieux, toute liberté de mouvement, d'expression, de créativité. La spontanéité, la joie de vivre restent enfouies. Les tensions peuvent aussi tellement s'accumuler qu'un jour nous 'éclatons", tel une "cocotte-minute" et nous nous retrouvons hors de nous-mêmes.

Grâce à la relaxation, non seulement ces risques s'amenuisent mais l'état de relaxation est aussi la porte d'entrée idéale pour observer et même créer des états de conscience inhabituels.

La relaxation est donc une véritable méthode (art ou science) qui, en phase d'initiation, apprend au sujet à maîtriser, à volonté, l'abaissement de son tonus. Grâce à des techniques très codifiées, l'objectif est de rendre automatique l'adaptation de la vigilance au niveau réel des difficultés à affronter. Il s'agit en fait d'un véritable reconditionnement positif.

 

Qu'est-ce que le tonus ?

Le tonus, qui est une tension permanente de la musculature, permet le bon déroulement de l'acte moteur, en assurant la statique de l'ensemble du corps, et en adaptant son positionnement, en fonction de la nature de l'activité motrice à accomplir. Il se synchronise avec le niveau de vigilance du cerveau, afin de réaliser, dans les plus courts délais et dans les meilleures conditions possibles, un mode d'expression précis et efficace. Enfin, le tonus musculaire sous-tend, en permanence, le geste dans ses différentes phases : démarrage, déroulement et maintien des attitudes.

Normalement, chez l'être vivant libre de toutes tensions psychiques, au repos, à l'état de veille, tous les muscles sont en état de tonus et lorsqu'un mouvement est exigé par la volonté, les muscles nécessaires se tendent plus ou moins selon l'effort demandé.

Cet état, très normal évidemment, va d'une contraction légère, pour soulever un bras par exemple, à la contraction maximum réalisée par les champions olympiques haltérophiles. Dès que le mouvement, qu'il soit léger ou puissant, est terminé, le muscle revient à l'état de tonus. A tout moment de la journée, nous passons donc des centaines de fois par minute par cet état fluctuant entre le tonus et la contraction musculaire.

 

Qu'est-ce que la vigilance ?

La vigilance est un niveau d'activation qui apparaît dès le réveil. Dans une journée chaque personne connaît différentes phases : de la veille attentive au sommeil profond, en passant par divers états de présence plus ou moins importants selon la capacité d'attention et le degré de motivation.

 

Conscient, inconscient ?

Pendant l'état de veille, le conscient prédomine. Mais si l'esprit est comparé à un iceberg ce conscient n'est que la toute petite partie visible. Dans la partie immergée, l'inconscient, se trouvent toutes nos expériences passées, nos désirs instinctifs, nos complexes, nos inhibitions. C'est aussi le siège de l'intuition, de la créativité et du passé commun à toute la race humaine dont quelques éléments apparaissent dans l'expression des symboles, des mythes et des rêves.

Or, pendant l'état de relaxation, nous pouvons observer tout ce qui est emmagasiné dans ce véritable entrepôt qu'est l'inconscient, puis, grâce à un entraînement approprié y induire des images, des pensées, choisies pour leur capacité à créer de la joie, de l'efficacité, de la production d'énergie. L'habitude de devenir un observateur de ces véritables films va permettre, progressivement, de ne plus s'y identifier et même d'être capable d'écrire ses propres scénarios.

Mouvement

Commentaires (1)

Coleen
  • 1. Coleen | 01/04/2018
J'aime beaucoup ce site. On y trouve plein de choses du domaine du bien-être. Tout le monde y trouve son bonheur.

Ajouter un commentaire